Le site www.avocat-gomez.fr est indisponible.

Menu 04 82 29 21 40
12 rue Bel Air 13006 Marseille
04 82 29 21 40

L’expérience d’un notaire
L’éthique d’un avocat

Maitre Gomez met à votre disposition son expérience dans une étude notariale
pendant près de quinze ans, pour aujourd'hui mieux vous aider et vous accompagner.
Un engagement de cœur et d’esprit pour une justice rendue..

12 rue Bel Air 13006 Marseille Lundi – Vendredi
9h à 19h
MADAME VIRGINIE GOMEZ
Vous appréciez, partagez !
MADAME VIRGINIE GOMEZ Phone04 82 29 21 40
Adresse12, rue Bel Air
13006 Marseille

Cabinet d'avocat VIRGINIE GOMEZ au barreau de Marseille

Je mets à votre disposition mon expérience et mes compétences, notamment en matière de droit des successions, du divorce et des techniques liquidatives, en droit immobilier et droit du patrimoine.
Mon activité se partage entre le conseil et le contentieux.
droit des successions
Inscrite au Barreau de Marseille, j’interviens aussi devant toutes les juridictions de France pour la défense de vos intérêts et de vos droits, tant sur le plan civil que pénal.
Le cabinet d’avocat de Maître Gomez est situé au 12 rue Bel-Air, dans le 6e arrondissement de Marseille (13). Il est accessible par le tramway (ligne T3 - arrêt Rome Dragon) et les bus (lignes 41, 54, 518, 521, 540 - arrêt Italie Berlioz). Pour prendre un rendez-vous, l’accueil téléphonique se tient du lundi au vendredi, de 14h à 20 heures et le samedi de 15h à 18h.
 

Maître Virginie Gomez
Avocat en droit successoral, immobilier et patrimonial

L’expérience d'un notaire, l'éthique d'un avocat

Titulaire du Diplôme Supérieur du Notariat (Université PARIS II ASSAS), j’ai d'abord été notaire associé, de 2006 à 2016. Durant ces années, mes relations avec mes clients m’ont permis de mettre à leur disposition mes qualités d’écoute et d’impartialité, afin de pacifier les tensions dans les familles. En effet, les successions soulignent et exacerbent les vieilles rancœurs familiales.
Les sujets qui fâchent -vous savez, ce qu'on a coutume d'appeler les miettes sous le tapis- que l'on cache à l’occasion de Noël ou autres évènements familiaux peuvent devenir ensuite de véritables bombes à retardement...
A la demande de mes clients, je suis intervenue pour les assister lors de successions gérées par un autre notaire, qui œuvrait généralement au sein de la même chambre interdépartementale que la mienne. J’exerçais alors mon ancien métier principalement en milieu rural ; je peux vous certifier que le « bon sens paysan » est irréfutable.
patrimonial
Mes clients savaient que le notaire choisi, généralement par le conjoint survivant ou un autre héritier ( un frère, une sœur…), pouvait pêcher par manque d’équité. Tout naturellement, je suis alors devenue celle qui contrôlait afin de mieux réajuster, toujours dans un souci d’impartialité !
Ce nouvel aspect de mon travail me plaisait beaucoup. C’est ce que les notaires appellent : « la tâche du notaire en second ».
Eu égard au corporatisme qui règne , il est très difficile d’effectuer cette tâche avec la même « casquette » que celle de vos confrères, dans un souci de justesse et de pertinence.
Ce sont vos Confrères … la confraternité restreint votre champ d’investigation, votre marge de manœuvre ! Parce que votre supérieur hiérarchique est aussi notaire ! Avec certains de ses amis, il peut disposer de pouvoirs disciplinaires. Si vous devenez un élément gênant, vous pouvez ainsi légitimement redouter que certaines prérogatives se retournent contre vous...
Avec le temps j’ai pensé qu'il serait plus aisé de poursuivre cette tâche en devenant avocat. Le métier d’avocat confère plus de liberté et d’indépendance.
J'ai décidé de prêter serment en septembre 2016, devant la Cour d’Appel d’ AIX en PROVENCE, en qualité d’Avocat, pour continuer mon travail et pouvoir ainsi vous aider de façon plus efficace encore.
Pour être honnête, emprunter ce nouveau « chemin » n’a pas été simple.
Parce que je reste celle que je suis : consciente plus que jamais que nous sommes tous détenteur de qualités et des défauts de nos qualités.
De ce fait , il m’est très facile de concilier les parties car je n’ai pas une vision manichéenne de l’être humain.
Le phénomène de « déjudiciarisation » , imposé par les contraintes budgétaires qui affectent aussi le Ministère de la Justice, va me permettre de poursuivre ma mission de conciliateur et même d’aller au delà . Désormais, dans le cas où l’entente est impossible, je pourrai continuer à vous apporter mon aide, en prenant cette fois votre défense !
Nécessairement écouter avant d'envisager l'attaque… Etre au préalable « un potentiel médiateur » ... C’est là une dimension supplémentaire que certains devront intégrer… ce trait de caractère que j’affectionne tout particulièrement.
La technicité juridique à elle seule ne suffit pas. L'écoute attentive est un atout supplémentaire. L’empathie est aussi nécessaire car n’oublions pas que notre client est le plus souvent un être humain en souffrance.
Avocat en droit successoral, immobilier et patrimonial au Barreau de Marseille, je vous apporte une expérience de notaire renforcée par l’éthique d’avocat. Je suis rompue aux règles et aux procédures en la matière.
Je mets en avant « la déontologie comme garantie première du client, l’âme véritable de la profession ». Ainsi, je suis tenue au respect de la confidentialité et au secret professionnel dans nos relations. Mes interventions s’effectuent de manière indépendante, sans autre intérêt que le vôtre.
C’est dans une relation de confiance et en toute transparence que nous avancerons ensemble, main dans la main.
 

Nos domaines de compétence

  • Avocat en droit des successions : au décès d’une personne, l'héritier est amené à recevoir tout ou partie des droits dans la du défunt. Mon rôle consiste à faire en sorte succession que cela se passe de la meilleure des façons possibles, à favoriser l'harmonie familiale, à rechercher des solutions appropriées pour chaque cas. A vérifier surtout que vous avez reçu la valeur correspond au montant de vos droits, de votre réserve individuelle.
  • Avocat en droit immobilier : Le droit immobilier comprend les règles spécifiques de l’immobilier : les baux d’habitation, professionnel, ruraux et commerciaux, la vente, le partage des biens. Je suis là pour vous conseiller au mieux de vos intérêts, en vous conseillant selon votre configuration familiale et patrimoniale, l’acquisition de la seule nue-propriété, la technique du viager, la constitution d’une SCI, l’insertion d’un pacte tontinier etc.
  • Avocat en droit du patrimoine, civil et pénal : Il nécessite notamment une connaissance du droit civil ; plus particulièrement des régimes matrimoniaux , de l’indivision, des successions et de la fiscalité.
Notre expertise juridique

Une relation de confiance entre client et avocat est primordiale
pour la bonne résolution d’un cas

ECOUTE
La technicité juridique ne suffit pas

L’écoute attentive de chaque membre, individuellement puis collectivement peut permettre la médiation, éviter ainsi un contentieux judiciaire en préférant une voie transactionnelle

RIGUEUR
Constituer et fonder une expertise

Les problématiques sur lesquelles nous travaillons exigent le plus grand soin. La rigueur est le fondement de la constitution d’une expertise le ciment d’un travail irréprochable

EXCELLENCE
Nos clients ont droit au meilleur

Nous mobilisons en permanence les talents en mutualisant des compétences pluridisciplinaires afin d'apporter des solutions transversales innovantes adaptées

CREATIVITE
Réponse même quand il n’y en a pas

Nous encourageons la remise en question et l’ouverture d’esprit pour élaborer une réponse là où le cadre juridique existant n’en propose pas, dans le respect de l’ordre public